Les actions

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE CONCRÊTEMENT POUR AIDER

APPELEZ TOUS VOS CONFRERES de voisinage ou de votre clinique, invitez-les à venir à l’une des réunions sur les cliniques toulousaines, venez-y vous-mêmes +++ INFORMEZ, FAITES CIRCULER l’information, mobilisez, envoyez des mails.

Vous êtes médecin généraliste ?
Activez votre réseau local de médecins généralistes / groupe FMC pour qu’un maximum participe à la CooMeLI 31.
Si vous pouvez les réunir nombreux dans un lieu à une date, nous pouvons organiser une réunion d’information.
Si vous habitez loin de Toulouse, votre action peut être particulièrement efficace en nous relayant, en démarchant les structures d’urgences, en organisant des réunions locales.

Vous travaillez dans des structures accueillant des urgences ?
Votre rôle est primordial, en convainquant vos confrères à participer au mouvement de blocage sanitaire à partir du 13 novembre.

Vous êtes médecin / chirurgien en clinique ?
Venez aux réunions que nous organisons, et motivez vos confrères à y participer (ne soyez pas leur simple représentant).
Motivez vos confrères à participer massivement au mouvement débutant le 13 novembre.
C’est par vous que le blocage sera le plus efficace

Et dans tous les cas :
Informez vos patients.
Placardez votre salle d’attente.
Encouragez vos correspondants à intégrer la CooMeLI 31 en glissant la note d’information que nous avions élaborée (nous la remettons en PJ)


SITUATION DU MOUVEMENT DE CONTESTATION  «COUP DE SEMONCE»:

A l'échelon national, lors du « Coup de semonce du 3 au 6 octobre », plusieurs départements avaient plus de 90 % de médecins grévistes.
60 départements ont actuellement une coordination comme la CooMeLI 31. Plus de 10 sont en gestation.

Marisol Touraine mentait sur les chiffres de renoncement aux soins. Elle  ment aujourd’hui sur l’ampleur du mouvement. Dans le seul département de l’Ain, il y a eu 32 réquisitions lors de ce « Coup de semonce » (et non 10 au plan national comme honteusement annoncé).

A l’échelon local
La clinique Pasteur a ét d'une irréprochable confraternité et soudée avec 80% d’arrêt sur ce coup de semonce (consultations, plateaux techniques),
En ville, les Minimes étaient aux avant-postes avec 60% d’arrêt du 03 au 06/10, le bassin Toulouse nord-est  était stoppé à 90%, Escalquens/Auzielle à quasi 100%,

Les médias ont commencé à s’intéresser à nous.
Les RG sont très inquiets pour la suite.


LE BLOCAGE SANITAIRE
Un blocage sanitaire total et national est prévu à partir du 13 novembre, jusqu’au retrait de la loi.

Pour y participer, inscrivez-vous auprès de la Cooméli31.

Bien cordialement
Toute l’équipe CooMeLI 31

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×